L’Etre suprême
La science moderne est allée jusqu’à prôner que l’homme n’est issu que de la boue et de l’argile ; elle lui a même dénié un semblant d’âme, et ainsi n’a-t-elle non seulement réglé aucun des problèmes des sciences humaines, mais elle a soutenu et été complice de gouvernements athées et totalitaires qui ne cherchent rien d’autre que de submerger et d’asservir tous les hommes et d’éteindre toute lueur de décence dans le cur de tout être humain.

Ces deux voies, qui nous ont éloignés de l’affirmation de l’existence d’un Etre suprême, la science moderne et le totalitarisme, amènent l’homme vers un état d’être mécanique où l’idéal est devenu un tas de muscles luisant de sueur, ou un mécanicien crasseux servant un monstre d’acier hurlant.

Les arts, les sciences humaines et la décence s’éloignent alors, jusqu’à ce qu’ils soient comme de minuscules étoiles brillant au-delà d’un grand vide noir.

Page d’accueil Page 0 Page 1 Page 2

Test de Personnalité Contact Plus d'informations Sites concernant la Scientologie A Propos de L. Ron Hubbard Librairie Page d’accueil

© 2000-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.
Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie une philosophie religieuse appliquée.